Avignon - Le Pontet    Triathlon

 

Le Triathlon : histoire et origine

• Accueil
• Duathlon 2017
• Revue de presse
• Le triathlon
• Le Club
• Inscriptions
• Contact
• Entrainements
• Organigramme
• Ecole de Triathlon
• Calendrier des compétitions
• Toutes les Photos
• Boutique
• Sponsors
   Cycles 84
•  

Le triathlon apparaît en France dès les années 1920, pratiqué de façon ponctuelle chaque année, du côté de Joinville le Pont, puis à Meulan, et à Poissy.

Il prend pour noms successifs : Les Trois Sports, La Course des Débrouillards et la Course des Touche à Tout. Tradition banlieusarde sans ambition, il se perpétue dans l'anonymat le plus total. En 1934, la course des trois sports est à la Rochelle le moment le plus insolite de l'année. Il s'agit de traverser le chenal à la nage soit environ 200 mètres, de parcourir dix kilomètres à bicyclette, du port de la Rochelle au parc de Laleu, quartier situé plus au nord, et enfin d'avaler trois tours de piste, soit 1 200 mètres sur le stade André-Barbeau.

Le premier triathlon américain se déroule à Fiesta Island (Californie du Sud, près de San Diégo) en 1975, sur les distances de 800 mètres en natation, 8 kilomètres en vélo, et 8 kilomètres en course à pied. Mais c'est à Hawaï que le triathlon écrit sa première page d'histoire. Il s'appellera " Ironman " (Homme de Fer).

C'est à une table de la brasserie Primo, quelque part dans le village polynésien d'Honolulu, que le capitaine de vaisseau John Collins, vétéran de la marine américaine stationné à Hawaï, lance un soir de 1977 le défi de regrouper en une épreuve unique les trois compétitions les plus dures de l'Archipel : la Waikiki Rough Water Swimen natation, longue de 3,9 kilomètres; l'Around Oahu Bike Race en cyclisme, d'une distance totale de 179 kilomètres; le Marathon d'Honolulu : 42,195 kilomètres.

Il espère ainsi prendre sa revanche sur les cadets de la marine, qui viennent de battre son équipe de vétérans dans une compétition de relais, Oahu Perimeter Relay Race.

Le 18 février 1978, l'impossible se fait exploit, et Gordon Haller entre dans la légende, en devenant le premier homme de fer hawaïen : il boucle les 225 kilomètres de ce défi en 11 heures, 46 minutes et 58 secondes. 12 des 15 concurrents engagés terminent l'épreuve.